for bad bots

ANGELA GROSSMANN

Communiqué de presse

ANGELA GROSSMANN
Apr 18 – May 12, 2013

ANGELA GROSSMANN

Ghosts & Dolls

April 18 - May 12, 2013

Vernissage: Thursday April 18 from 5 to 8 PM


La Galerie D'Este est fière de présenter l'exposition solo intitulée Ghosts & Dolls de l'artiste Angela Grossmann qui se tiendra du 18 avril au 12 mai.

Explorant divers médiums et supports, Grossmann a créé pour cette exposition une série d'oeuvres traitant de la mémoire et du temps. Au cours de sa carrière, cette artiste s'est longuement penchée sur le questionnement identitaire. De ce fait, elle propose maintenant une approche marquée par la présence et l'absence. Sa démarche s'inscrit dans la coexistence de ce que nous percevons et ce qui ne nous est pas dévoilé. Par l'utilisation de surfaces anciennes (papier à piano, toile usée et papier d'époque), elle crée un dialogue entre le passé et le présent. Les références temporelles floues et la notion de souvenir évoquent la nostalgie. Dans un élan spontané et gestuel, elle construit à l'aide de peinture à l'huile, bitume et collages des figures aux allures éthériques.

Née à Londres (Angleterre) en 1955, Angela Grossmann vit et travaille en Colombie-Britannique. Son travail fait l’objet d’une reconnaissance considérable dans le milieu de l’art depuis plus de vingt-cinq ans. En 1985, alors qu’elle est encore étudiante au Emily Carr College of Art and Design, Grossmann fait partie du groupe Young Romantics dont les œuvres sont exposées à la Galerie d’art de Vancouver. L’artiste a obtenu une maîtrise en arts visuels de l’Université Concordia en 1991 et a enseigné à l’Université d’Ottawa avant de retourner à Vancouver en 1996. Elle enseigne actuellement au Emily Carr University of Art and Design. Les œuvres de Grossmann se trouvent dans plusieurs collections dont celles du Musée des beaux-arts du Canada et de la Galerie d’art de Vancouver.